Patriarche

Patriarche : une agence porteuse d’innovation et de projets humanistes

Patriarche. Office of Architecture, présidée par Jean-Loup Partiarche est une agence pluridisciplinaire tournée vers l’innovation, qui approche chaque projet comme un univers singulier. Aujourd’hui implantée à Chambéry, Lyon, Paris, Bordeaux, Bâle et Montréal, l’équipe traite de sujets d’urbanisme et d’architecture, publics ou privés, en France et en Europe mais aussi en Afrique, Asie, Amérique du Nord… La multitude des métiers et des savoirs intégrés (architectes, urbanistes, ingénieurs, économistes, architectes d’intérieur, infographistes, etc.) au sein d’une équipe qui allie l’expérience à la jeunesse, assure la stabilité et la réussite de projets respectueux de la commande mais aussi du contexte. L’agence Patriarche s’intéresse et développe avant tout des bâtiments faits pour stimuler les usages, pour mettre l’utilisateur face à une expérience spatiale, programmatique et fonctionnelle inédite.
Elle conçoit donc une architecture dédiée aux utilisateurs, au travers d’une approche basée sur l’écoute et l’échange en mobilisant toute sa culture de la transdisciplinarité. Ses équipes tiennent à répondre en priorité aux exigences de confort, de fonctionnalité et de flexibilité des pratiques du ou des bâtiments créés. Depuis peu, ses collaborateurs se présentent également comme des « architectes opérateurs immobiliers » : ils répondent de la qualité de l’objet réalisé et de la manière dont il assume concrètement ses ambitions de bâtiment durable tout au long de sa vie. Suite à plusieurs collaborations qui ont mis en évidence de fortes affinités et des valeurs partagées, Patriarche a fusionné cette année avec l’agence bordelaise BDM architectes. L’expertise reconnue de cette dernière, associée à la capacité d’innovation et à la maîtrise des grands projets de Patriarche, permet d’apporter un regard neuf sur l’architecture hospitalière et médico-sociale, de ré-interroger et de ré inventer le rôle et l’organisation de ces programmes et leur intégration dans les territoires.
L’usage sous toutes ses formes est au coeur des réflexions de l’agence, pour imaginer des espaces de soins plus singuliers, plus urbain, plus
performant, plus humain, un hôpital à l’ère du digital, connecté sur son territoire et sur le monde : l’hôpital de demain. Au sein de l’agence Patriarche, l’innovation est matérialisée, entre autres, par le Laboratoire des Pratiques Emergentes. Ce LPE a pour objectif de permettre aux 200 collaborateurs de l’agence de développer une vision prospective commune, et d’échanger plus efficacement pour générer des projets innovants. Il est composé d’une équipe de 4 animateurs, qui a pour mission de coordonner les sujets de recherche, d’identifier les besoins en interne, et d’animer les échanges. En fonction du sujet traité, tous les collaborateurs de l’agence sont amenés à participer aux actions du LPE. Ils doivent
alors répondre à un objectif de livrables, et fournir une méthodologie de recherche claire. Le LPE encourage ainsi les collaborateurs de l’agence à questionner leurs pratiques, et les aide à prendre du recul sur les sujets qu’ils traitent. Il participe au déploiement des meilleures compétences de l’agence, et permet d’apporter des réponses architecturales toujours réfléchies et actuelles.
Le LPE cherche avant tout à identifier les usages émergents, ainsi que les besoins prioritaires des utilisateurs liés à ces nouveaux usages.
Pour éviter le langage marketing et les effets de mode, et rester centré sur les réelles évolutions, une des premières missions du LPE a été d’identifier, parmi les nouveaux termes qui apparaissent, ceux qui traduisent une modification avérée et durable des pratiques. Le LPE alimente ainsi, par ses contributions rigoureuses et documentées, le regard critique des équipes de Patriarche, et il leur permet d’accompagner de manière pertinente les évolutions sociétales. Le LPE est également particulièrement attentif aux évolutions liées au domaine digital, car la majeure partie d’entre elles accompagne une évolution des pratiques.

Publié dans le Magazine ah-hs-2019, Partenaires, avec les mot(s)-clef(s) , , . Favori avec ce permalien.